Archives du mot-clé traduction assermentée

Traduction assermentée : pour quoi faire?

Dans quels cas ai-je besoin d’une traduction assermentée?

Généralement, les gens ont recourt à des services de traduction assermentée lorsqu’ils envisagent de s’installer à l’étranger ou de voyager. Il peut y avoir plusieurs cas. En voici trois des plus courants, vous pourriez peut-être même compléter la liste!

1/ L’étudiant ERASMUS:

C’est ce jeune dynamique qui part un semestre ou deux à l’étranger pour valider une année, apprendre ou consolider une langue. Il a besoin d’une traduction assermentée de ses diplômes et de ses papiers d’identité pour pouvoir assurer son inscription dans l’université étrangère. 

2/ L’amoureux transit: 

C’est cet homme qui donnerait tout pour rejoindre sa femme à l’autre bout du monde! Il plaque tout, et part s’installer à ses côtés. C’est décidé, il lui passera la bague au doigt dès son arrivée! Il aura donc besoin d’une traduction assermentée de ses papiers d’identité, livret de famille mais aussi de ses certificats de mariage/de divorce, ou encore de célibat dans certains cas.

3/ L’entrepreneur de compétition:

C’est cet individu qui rêve de succès à l’étranger. Il amène toute sa famille, prête à le soutenir et à l’accompagner dans l’épanouissement de sa carrière professionnelle. Il a besoin d’une traduction assermentée de ses CV, lettres recommandées et diplômes lui permettant de postuler à la fonction de ses rêves. Si sa famille l’accompagne, les livrets de famille et autres documents personnels de chacun devront également être traduits pour l’enregistrement civil. 

 

 

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Bureau traduction assermentée

traduction certifiée ou assermentée? Quelle est la différence?

Il est vrai que l’on se perd parfois un peu dans cet océan de terminologie administrative, dès que l’on se retrouve confrontés aux autorités qui nous demandent des traductions officielles. Vous avez sûrement dû déjà rencontrer le terme de « traduction certifiée », ou même parfois « légalisée » ou encore « assermentée ». Mais à quelle réalité renvoient donc toutes expressions? 

D’après la SFT (la Société Française des Traducteurs), nous ne devrions pas utiliser le terme « assermentée » pour qualifier une traduction, car cela voudrait dire que la traduction aurait prêté elle-même serment… ce qui est en soi… impossible! Non, ce n’est pas la traduction qui a prêté serment, mais plutôt les experts judiciaires, qui eux, ont effectivement prêté serment à l’occasion de leur nomination.

Si vous passez donc dans un bureau de traductions tel que celui de SemioticTransfer AG à Baden, demandez une traduction « certifiée », ou encore pourquoi pas, « légalisée », quoi qu’encore, nous ne voyons pas très bien comment une traduction pourrait être « illégale »… Traduction « officielle » passe encore, mais retenons que le terme justement « officiel » est  » traduction certifiée ».

Ce qui est certain, c’est qu’il n’y a aucune différence entre ces différentes manières de nommer une traduction estampillée par les autorités. Elle renvoient toutes à une même réalité.

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Traducteur

Selon que nous avons besoin de produire une traduction à destination du Brésil ou du Portugal, de la France ou de la Suisse Romande, de l’Ecosse ou des Etats-Unis, nous allons chercher des traducteurs qui sont natifs de la culture correspondant à la langue cible de votre traduction.

Mais pas seulement ! Nous nous assurons également que le traducteur qui va prendre en charge votre projet est aussi spécialiste de la thématique de traduction qui correspond à votre projet. Par exemple, si vous cherchez à faire traduire un diplôme d’ingénierie mécanique pour le Japon, nous allons rechercher un traducteur japonais de langue maternelle maîtrisant la langue française et spécialiste dans le domaine de l’ingénierie mécanique.

Tous nos traducteurs sont des travailleurs indépendants qui collaborent avec nous à partir d’une sélection très précise de leurs compétences. Chaque traduction est évaluée par un correcteur indépendant dont les compétences sont similaires au traducteur en question : grâce à une grille d’évaluation mise en place par nos organismes certificateurs qualité, nous sommes en mesure d’évaluer le degré de qualité de nos prestations et de modifier les processus de travail dans une optique d’optimisation constance pour vous remettre des produits d’une qualité assurée.

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

traduction documents

Traduction certifiée à partir d’un document original ou à partir d’une copie ?

Afin que nous puissions vous faire parvenir un devis, nous vous demandons généralement de nous envoyer une copie de vos documents originaux pour l’analyse de vos documents et pour vous proposer ensuite la prestation qui correspond le mieux à votre demande. Cela peut être effectué par la poste à partir d’une photocopie de vos document, par fax, ou bien par e-mail à partir d’un scan.

Mais attention: pour obtenir une traduction assermentée, vous devez aussi nous faire parvenir vos documents originaux par la poste. En effet, le notaire ne peut déposer son assermentation de traduction certifiée conforme aux documents originaux, que s’il est en possession des documents originaux de la traduction.

Nous pouvons certes commencer une traduction à partir de la copie des documents, mais assurez-vous bien de nous faire parvenir vos documents originaux par la poste assez rapidement afin que le processus de traduction soit le plus rapide possible et que votre traduction vous parvienne dans les meilleurs délais.

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Traduction certifiée et Apostille

Comment savoir si vous avez besoin d’une Apostille en plus d’une traduction certifiée conforme de vos documents?

Souvent il arrive qu’une traduction déjà certifiée doive également être légalisée par une Apostille.
L’Apostille confirme l’authenticité de la signature et du cachet que le notaire a apposé sur un document.
Un document certifié par Apostille est également valable dans le pays de la langue cible si ce pays a signé la Convention de la Haye. Une certification supplémentaire délivrée par le Consulat ou l’Ambassade n’est alors pas nécessaire.

Notre éco-conseil numéro 1:
Votre traduction certifiée est-elle destinée à un pays étranger? Prenez le temps de vérifier auprès des destinataires de vos documents si une Apostille est absolument nécessaire pour la légalisation de vos documents. Si ce n’est pas le cas, vous éviterez forcément des frais inutiles.

Notre éco-conseil numéro 2:
Nous vous recommandons de vérifier si une Apostille est nécessaire ou non avant de nous contacter. Si l’Apostille n’a pas été explicitement demandée lors de votre requête de traduction certifiée et qu’elle s’avère nécessaire par la suite, des coûts supplémentaires peuvent être appliqués au devis initial. Cette situation peut être évitée si la bonne information est directement livrée dès la première requête.

Des questions? Plus d’informations?
Profitez de nos conseils personnalisés.
Écrivez-nous à l’adresse suivante: angebot@semiotictransfer.ch . Vous recevrez une réponse de notre part dans les meilleurs délais.

Envoyez-nous simplement vos documents de façon à ce qu’ils soient clairement lisibles (format Word, PDF ou autre). Nous serons alors à même de calculer le prix de la traduction en fonction du volume de texte et de vous fournir ainsi un devis.

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

traduction certifiée?

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l’on entend par « traduction certifiée »?

Une traduction certifiée (ou assermentée, ou notariée) peut être demandée à tout moment par les autorités.
Par exemple, pour des extraits de registres commerciaux, des certificats, des diplômes, des passeports, des certificats de naissance, des certificats de mariage ou de divorce, des contrats etc.
Nos traductions notariées confirment l’exactitude et l’intégralité du transfert de sens et lexical dans la langue cible. Elles sont reconnues par les autorités en Suisse mais aussi à l’étranger.

Des questions? Plus d’informations?
Profitez de nos conseils personnalisés.
Écrivez-nous à l’adresse suivante: angebot@semiotictransfer.ch.
Vous recevrez une réponse de notre part dans les meilleurs délais.

Envoyez-nous vos documents de façon à ce qu’ils soient clairement lisibles (format Word, PDF ou autre). Nous serons alors à même de calculer le prix de la traduction en fonction du volume de texte, et de vous fournir un devis.

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Les semaines du pourquoi – traduction assermentée

Pourquoi la copie de mes documents originaux n’est-elle pas suffisante pour faire assermenter ma traduction ?

Si on parle de traduction assermentée ou de traduction certifiée, c’est parce que cette dernière a été reconnue conforme à un document original, tant au niveau de sa forme que de son contenu, par les autorités compétentes. Ce sont les notaires qui certifient nos traductions, et pour approuver la correspondance exacte entre le document original et la traduction produite par nos soins, la copie de vos documents originaux n’est pas suffisante ; ces derniers doivent obligatoirement passer entre les mains des notaires.

Les copies envoyées lors de la demande de devis permettent de commencer la traduction mais pas de la certifier ! Pensez donc à nous faire systématiquement parvenir vos documents originaux, et ce le plus tôt possible, dès acceptation du devis !

Astuce :

Apportez-nous vos documents originaux directement en main propre dans notre bureau à Baden ! Vous gagnerez un temps fou au niveau du processus de traduction, puisque l’envoi par la poste ne sera pas pris en compte dans le projet. Si vous habitez loin, ou que vous ne pouvez pas vous déplacer, ne lésinez pas sur un envoi par courrier recommandé avec accusé de réception, voire un envoi express : l’investissement vaut le coup car vos documents originaux nous parviendront plus rapidement et les processus de traduction et de certification n’en seront que plus efficaces !

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Spécificité de la mise en page

Des contraintes formelles qui influencent la
traduction

La mise en page influence particulièrement le sens de la phrase car elle fait apparaître une contrainte spatiale. Certains documents, tels que les fichiers PowerPoint par exemple, offrent la possibilité de jouer sur la taille des caractères ou bien encore sur l’expansion de la zone de texte. Lorsque ces paramètres ne sont pas modulables, le traducteur doit donc transposer le sens dans la langue cible de façon restreinte, en s’assurant que toutes les informations puissent passer au sein d’un cadre formel particulièrement restrictif.

Selon le type de document à traduire que nous recevons, il arrive parfois que certains supports présentent une mise en page spécifique afin de transmettre un message dont le sens peut-être intimement lié à sa mise en forme. Le traducteur doit donc tenir compte de ce paramètre au cours de sa traduction.

Les tableau, les schémas, les notes de bas de page ou encore les illustrations et légendes posent le même type de problématique ; le texte étant souvent extrait de la mise en forme, traduit séparément puis réinséré par la suite dans le layout, il apparait souvent des problèmes de mise en page liés à la non correspondance spatiale et sémantique du document cible avec le document source.

C’est pourquoi nous pensons avec conviction qu’il est essentiel de considérer l’ensemble des éléments qui composent un document source avant même d’entrer en processus de traduction. Chez SemioticTransfer, nous travaillons toujours de manière à ce que la mise en page ne soit jamais écartée du processus de traduction. Traducteurs, correcteurs et managers de projets ont à la fois accès au texte mais également au document original dans sa dimension visuelle complète, afin d’appréhender au mieux le contexte dans lequel est intégré le texte à traduire.

M.L

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Green-Attitude

Le recyclage, ce n’est pas que pour les déchets !

La tendance actuelle est au recyclage et à la protection de la nature. Depuis quelques années, les gouvernements et les politiques de protection de la nature nous éduquent à un comportement éco responsable qui commence à entrer largement dans les mœurs.

Nous aussi, dans le monde de la traduction, nous avons adopté le principe d’éco responsabilité ! Mais ici, on ne parle pas de déchets.

En effet, nous recevons plusieurs fois par jour le même type de document à traduire. Par exemple, nous recevons bon nombre de certificats de mariage officiels, ou encore de diplômes d’études courants. Ces documents sont construits de la même manière et certains segments linguistiques restent fixent. Afin de gagner du temps sur le processus de traduction, nous nous servons d’une mémoire de traduction qui repère les éléments d’un même type de documents ou d’un même contexte linguistique ayant déjà été traduits auparavant. Ainsi, nous avons l’assurance de reprendre une terminologie correcte et parfaitement adaptée, et nous évitons ainsi toute une série de tâches préalablement établies dans le processus de traduction.

Par ailleurs, nous recyclons également le layout de ce type de document très fréquent. Ainsi, nous accélérons la fastidieuse tâche de la mise en page, puisque nous utilisons aussi souvent que possible des mises en page fixes préalablement définies en fonction du type de document traduit.

Pour vous, un gain de temps considérable et l’assurance de recevoir une traduction irréprochable, en un temps record !

M.L

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest